Famille Perret, communière de La Sagne, Bourgeoise de Valangin, de confession protestante

par Pierre-Arnold Borel
 
Auguste Perret est fils d'Abram. Il est né à La Sagne le 7 novembre 1785 et y est baptisé le 13 du même mois. Il sera joaillier, bijoutier et boîtier. Le 13 février 1807, Auguste obtient un passeport des autorités de la principauté de Neuchâtel en Suisse pour partir aux Etats-Unis d'Amérique, il s'établira à New York et s'associera avec son ami Sandoz, du Locle. Auguste épouse Louise Charlotte Jeanneret -Grosjean, fille de Félix, communier du Locle et bourgeois de Valangin. Leurs enfants connus sont: Jules Adèle est née à New York le 21 février 1827; sera baptisée en même temps que sa jeune sœur Charlotte, le 10 novembre 1831, au "moûtier" du Locle lors d'un séjour temporaire en Suisse. Charlotte, née le 25 septembre 1831, est baptisée au moûtier du Locle le 10 novembre 1831.
Abram Perret, fils de David, meurt le 21 novembre 1803. Il a été baptisé à La Sagne le 4 septembre 1750. Le 4 mai 1778, il sera nommé justicier pour la juridiction de La Sagne, sera lieutenant de justice dès l'année 1789 et occupera le poste de maire de La Sagne à partir du 17 novembre 1795; c'est aussi dans ce village que, le 12 octobre 1776, il épouse Marianne Descoeudres, fille de Guillaume, communier du dit lieu, et de Marie Louise Perrenoud, aussi Sagnarde ; dentellière aux fuseaux, elle mourra à La Sagne à l'âge de 49 ans et sera enterrée le 11 juin 1807. Leurs enfants naissent et sont baptisés au temple : Julie, née le 11 juillet 1779, baptisée le 18 du même mois. Elle épousera, le 11 juillet 1799, Charles Frédéric Grosclaude, le fils d'Isâc, du Locle. Olivier, né le 6 juin 1781, baptisé le 17 du mois; sera justicier; il épousera le 27 décembre 1803, à La Sagne, Philippine Othenin-Girard, du Locle. Reine, née le. 17 février 1783, sera baptisée le 23 du mois, mais mourra déjà le 3 août 1788. Rose, née le 3 juillet 1784 et baptisée le 11 du même mois. Elle épousera le 27 mars 1803 Béat François Perrenoud, le fils de David François, communier de La Sagne et des Ponts-de-Martel, bourgeois de Valangin.
Auguste, ligne directe, né le 7 novembre 1785.
Lydie, née le 30 juin 1787 et baptisée le 11 juillet suivant. Elle se marie, le 20 juin 1805, avec Félix Jeanneret - Grosjean, le fils d'Abram, communier du Locle et bourgeois de Valangin. Augustine, née le 22 janvier 1789 et baptisée le 31 du même mois. C'est aux Ponts-de-Martel que, le 28 avril 1813, elle épouse Auguste Humbert-Droz, fils d'Abram-Louis, du Locle. Frédéric, né le 16 juillet 1791, baptisé le 23 de ce mois; mais décédé la même année le 12 août. Sophie, née le 15 décembre 1792 et baptisée le jour de Noël 1792. Elle épousera en 1813, aux Ponts-de-Martel: Charles-Olivier Perret, fils de Charles-Frédéric, de La Sagne. Marie-Louise, née le 11 avril 1796 et baptisée le 16 du mois. Elle meurt le 1er mai de cette année.
David Perret fils de Jean, communier de La Sagne. Il a été baptisé le 17 septembre 1713. Sera paysan-horloger au hameau des Bressels qui est situé au nord de La Sagne, mais dépend de la mairie du Locle; c'est aux Bressels qu'il mourra et sera enterré à La Sagne le 20 juin 1775. Le 20 mai 1743, il avait épousé, à La Sagne Susanne-Marie Jeanrichard-dit-Bressel, dentellière aux fuseaux, fille de David le conseiller de mairie de La Sagne. Elle décédera à l'âge de septante sept ans et sera enterrée le 13 mars 1792. Leurs enfants naissent aux Bressels, sont baptisés à La Sagne: David-Louis, baptisé le 24 mai 1744; sera conseiller de mairie ; il mourra à l'âge de 74 ans et 11 mois le 20 avril 1819 ; il avait épousé le 23 avril 1784 à La Sagne Esther Esabeau Jacot, fille de Jonas Pierre. Esther Esabeau meurt à 36 ans le 29 juillet 1800. Jean-Frédéric, baptisé le 10 octobre 1745. Epousera à La Chaux-du-Milieu, alors La Chaux-du-Mitan ou La Chaux-du-Meta, à la date du 8 mars 1767, Marie-Magdelaine Matthey, la fille de feu Isâc. Marie-Anne, baptisée le 30 juin 1748; sera dentellière; mourra à La Sagne le 3 avril 1821.Elle avait épousé, le 12 octobre 1776, Frédéric-Guillaume Descoeudres, le royaliste, fils de Guillaume, de La Sagne. Susanne-Esther soeur jumelle de Marie-Anne, baptisée le même jour, est aussi dentellière. Elle meurt à l'âge de 29 ans, le 16 janvier 1777.
Jean Perret, fils de David, communier de La Sagne et bourgeois de Valangin, a été baptisé au temple, le 22 juin 1685. Il est maçon et tailleur de pierres. Dans sa paroisse, il est Ancien d'Eglise. Il mourra en 1760 et sera enterré à La Sagne le 6 juillet. Il avait épousé, à La Sagne, le 13 novembre 1709, Marie Matthey-Prévost, fille de Moyse, de La Sagne et bourgeois de Valangin.

Retour