Famille Grisel, communière de Travers

branche établie aux Etats-Unis

Par Pierre-Arnold Borel
 
Charles Armand Grisel est fils de Jules Adolphe ; né à La Chaux-de-Fonds le 9 mai 1894. Orphelin à 5 ans, il est pris en charge par sa grand-mère maternelle. Il part à New York avec elle et deux de ses tantes. Il y épousera
Katherin Eiler; elle a des enfants d'un premier mariage. Sa fille Eileen épouse Joseph Camilleri originaire de Malte.
Branche paternelle de Charles Armand Grisel:
Jules Adolphe Grisel, de Travers. Né le 26 octobre 1869. Est graveur sur boîtes de montres à La Chaux-de-Fonds, où il décède le 7 septembre 1899 à l'âge de 30 ans. C'est aussi en cette ville, que, le 28 avril 1893, il a épousé
Mina Léa Grisel la fille d'Eugène Florian, de Travers; née le 16 juillet 1870; décédée à l'âge de 27 ans le 2 juillet 1897 à La Chaux-de-Fonds.
Jules Grisel né le 2 mai 1844; horloger établi à La Chaux-de-Fonds, le 4 février 1918, meurt à l'hôpital psychiatrique de Perreux des suites de l'alcoolisme (buveur d'absinthe). C'est à La Chaux-de-Fonds qu'il s'est marié le 27 novembre 1869 avec
Julie Elise Conrad fille d'Ulysse, bourgeois de Diesse au canton de Berne, et de Maria Cuenot; née le 15 septembre 1843; morte le 26 mai 1916 à La Chaux-de-Fonds.
Victor Grisel communier de Travers. Né au Locle le 16 octobre 1797. Le 22 avril 1827, il épouse
Augustine Dubois-Dunilac, communiere de Travers. Leur fille Marie est née le 28 décembre 1845
François Grisel né au Locle le 15 février 1772. A La Chaux-de-Fonds, le 26 novembre 1794, il a épousé
Louyse Jeamaire fille d'Abram-Louis, communier et justicier des Brenets en la principauté souveraine de Neuchâtel en Suisse.
Pierre Frédéric Grisel a été baptisé le 13 octobre 1743 à Travers. Est lieutenant de milices de la Seigneurie de Travers. C'est au Locle, le 16 février 1769 qu'il se marie avec
Marianne Humbert-Droz fille d'Abraham, du Locle, bourgeois de Valangin, et d'Esther Girard. Agée de 71 ans, le 4 mai 1811, elle meurt.
Abram Grisel sera capitaine de milices en la seigneurie de Travers. Il épouse
Marie Marguerite Jeanneret fille de Jonas justicier de Travers. Leurs fils ont été reçus à la Sainte Cène au temple de Travers, ils sont:
Jonas Charles première communion à Noël 1743
Abram première communion à Noël 1751; il avait été baptisé le 21 novembre 1734; il s'est établi paysan au Foulet sur la mairie du Locle
Pierre Frédéric ligne directe a pris la Sainte Cène à Noël 1760
David Grisel sera justicier en la baronnie de Travers et père d'Abram, le capitaine de milices.
Branche maternelle de Charles Armand Grisel:
Eugène Florian Grisel communier de Travers; né à La Chaux-de-Fonds le 8 juin 1837; domicilié au dit lieu. Des suites de l'alcoolisme et de l'excès d'absinthe il décédera à la clinique psychiatrique de Perreux, le 9 décembre 1903. Il avait épousé
Anne Elisa Stiicki dite Elisabeth, d'origine bernoise. Leurs enfants sont:
Mina Léa ligne directe mère de Charles Armand.
Louise à New York, elle épousera Léon Morlet bourgeois de La Neuveville au canton de Berne; il est employé dans la fabrique d'appareils électriques du physicien américain Thomas Edison.
 Léa célibataire.
Veuve en 1904, Elisabeth décide de partir à New York avec Louise et Léa ses filles, et surtout de sortir son petit fils Charles-Armand, orphelin de mère et de père, du pernicieux exemple de l'alcoolisme. Elle ne lui dira cependant jamais les raisons exactes de leur fuite, même à ses questions les plus pressantes; même adulte il disait à sa fille Eileen et à ses fils que leur grand-mère était partie pour échapper à un drame mystérieux. Ce n'est qu'en l'an 2000 lorsqu'Eileen demande à P.-Arnold Borel défaire des recherches que le mystère est découvert: c'était l'alcoolisme que la grand maman Elisabeth a voulu effacer de la vie de son petit fils déjà assez marqué par ses deuils.
En juin 2000, Nicolas Junod organise pour Eileen et son mari Joseph Camilleri la visite de La Chaux-de-Fonds, la découverte du château, du vieux pont et de l'église gothique de Travers.
Henri Louis Grisel de Travers; né le 7 mars 1796 à Neuchâtel où il est encore domicilié en 1825. Sa femme est
Julie Benedith fille de Jacob, bourgeois de Boudry.
Daniel Grisel communier de Travers. Baptisé à Saint Aubin paroisse de La Béroche, le 29 décembre 1748. Agriculteur à Travers. Sa femme est
Jeanne Marie Herthmuth-Hopfmann originaire de Zillau au Brandebourg. Elle meurt à Neuchâtel à l'âge de 53 ans, le 25 avril 1803. Daniel étant engagé dans le régiment des Tirailleurs de la Garde du roi de Prusse prince de Neuchâtel et de Valangin. Ce régiment était basé soit à Potsdam soit à Berlin, c'est probablement là qu'il a rencontré Jeanne-Marie.
Souche de la famille Grisel divisée en deux rameaux distincts:
a) de Pierre Grisey frère de Cosme fils de Jehan le juré en la baronnie de Travers. Pierre et Cosme sont nés vers 1430.
De Pierre Grisey descend la branche vigneronne des Grisel, communiers d'Hauterive et bourgeois de Neuchâtel.
b) de Claude Griset, fils de Michel, lui fils de Guillaume Grezet dit Griset qui est le frère de Cosme, fils de Jehan le juré, tous taillables du seigneur de Travers.
De Claude Griset descend la branche des Grisel, communiers de Travers.

Retour