Du notaire Pierre Berthoud ...

Transcription de l'attestation d'origine du 17 may 1739 sortie du Registre des actes perpétuels no 3, des ans 1730 à 1743 du notaire Pierre Berthoud de Fleurier

Par devant l'honorable Communauté du village de Fleurier dans la principauté de Neuchâtel et Vallangin en Suisse s'est constitué et établi en personne honnorable Pierre fils de feu Jean qui étoitfils de feu Esayé Berthoud du dit lieu dit Fleurier lequel auroit fait représenter par honnorable Pierre Henry fils du sieur Daniel Vaucher dit de La Croix l'un des six modernes gouverneurs que les honnorables Jean Anthoine, Pierre, Jeanjaques, Susane-Marguérite, (Marie-) Marguerite et Jeanne-Marie Berthoud ses six enfants tous enclins à travailler légitimement de leurs professions de massons et charpentiers et les filles de leur métier de tisserande tant dans ce pays que dans les pays voisins soit au Pays de Vaud et ailleurs.
Ils ont estimés l'un et l'autre que pour y résider et vivre d'une manière convenable il leur seroit utile d'estre accompagné d'une attestation authentique, de leur extraction, de leurs mœurs et généalogie afin de manifester partout ailleurs que le dit Pierre Henry Vauchier gouverneur en ayant demandé les voix et suffrages aux sieurs justiciers, anciens d'Eglise, vieillards et à tous autres communiers présens, lesquels ont gracieusement et unanimement approuvé la réquisition du dit Pierre Berthoud et déclarés que témoignages de vérité ne doit estre refusé à personne, en conséquence de quoi l'on attesta sérieusement que les dits Jean Anthoine, Pierre, Jeanjaques, Susanne-Marguerite, (Marie-) Marguerite et Jeanne-Marie sont tous les 6 enfants du susdit Pierre Berthoud isseus en loyal mariage avec honneste Jeanne Marie fille de feu honnorable Anthoine fils de feu Claudy Bovet du dit Fleurier isseu en loyal mariage avec honneste Marguerite Redard.
Et le dit Pierre Berthoud père étoit aussy fils légitime du sus dit Jean fils feu Esayé Berthoud issu en loyal mariage avec honorée Susanne fillle de feu David Clerc, tous du dit Fleurier et de père en fils communiers et originaires du dit lieu, de franche et libre condition et gens de biens et d'honneurs s'étant toujours et de tous tems immémorial les uns et les autres comportés d'une manière louable, exemplaire et chrétienne. N'ayant jamais rien comis n'y dans ce lieu n'y ailleurs aucune chose reprochable qui soit venu à notice. Ne sortant de leur lieu natal uniquement que dans la veùe d'exercer plus avantageusement leur profession et métier de masson et charpentier et tisserande dans les pays étrangers et pourront toujours revenir dans leur lieu d'origine comme s'ils n'en sortoient point du tout et cela pour y jouir pour eux et les leurs de tous les bénéfices et avantaiges généraux et particuliers, attachés à la qualité des Bourgeois et Communiers de Fleurier. Les recommandant très singulièrement et particulièrement à toutes les personnes avec lesquelles ils vivront, s'adresseront et converseront. Sous offre que cette présente attestation d'origine et de mœurs ayant ainsi accordée aux dits frères et sœurs Berthoud pour leur servir au besoin leur sera. N'ayant été enjoin à moi soussigné notaire public dans cet Etat, justicier en l'honorable justice du Val de Travers et secrétaire ordinaire de ceste honneste Communauté de l'expédier en la forme que cy dessus les ans et jours que devant.

Syntaxe, orthographe et ponctuation ont été dûment respectées.

Retour