A propos d'Oscar Huguenin

Auteur neuchâtelois

par Eric-André KLAUSER, historien
• Oscar Huguenin n'a fait qu'un remplacement d'un instituteur malade, à Couvet, d'octobre 1860 à mars 1861 ; dès avril, il est nommé à Bôle.
• L'album «Episodes de l'internement en Suisse de l'armée Bourbaki en 1871», croquis d'Oscar Huguenin à Bôle, prix Fr. 5.—, Imprimerie J.-J. Ulrich, Zurich, chez H. Appenzeller éditeur. Il contient 6 croquis et 6 textes en vers d'accompagnement. Les croquis portent l'indication « Lichtdruck von Rômmler & Jonas, Dresden». Cet album est conservé à la Zentralbibliothek de Lucerne, Sempacherstrasse 10.
• L'homme de lettres Philippe Godet disait de lui : « Oscar Huguenin écrivain et dessinateur n'avait qu'une préoccupation, conserver le souvenir respectueux de notre passé local ».
• Le tableau peint par Oscar Huguenin et offert à la ville de Boudry, déposé à l'Hôtel de ville, est une huile de 90 sur 65 cm, représentant trois personnes, en l'occurrence trois Anciens d'Eglise de la paroisse de Bôle-Colombier (Eglise indépendante de l'Etat), soit, de gauche à droite :
- Charles-Frédéric Marthe (1812-1893), architecte, archéologue, restaurateur de monuments anciens, sculpteur et professeur de dessin d'Oscar Huguenin lorsqu'il enseigna à La Chaux-de-Fonds ;
- un paysan anonyme de Bôle ;
- Oscar Huguenin.
• L'autoportrait peint à Boudry en 1895, huile sur bois de 22,2 sur 16,8 cm, représente Oscar Huguenin plus âgé que sur le précédent. Il est déposé au Musée d'Art et d'Histoire de Neuchâtel. De nombreuses oeuvres artistiques du peintre, dessins, huiles, appartiennent à des collections privées et publiques : Salle du Maire Louis Challandes à la Bibliothèque de la Ville à La Chaux-de-Fonds, Musée de l'Areuse à Boudry, Archives de l'Etat à Neuchâtel, Musée régional du Val-de-Travers à Môtiers, Musée de La Sagne, Musée paysan des Eplatures, etc.
• Les oeuvres littéraires d'Oscar Huguenin, soit ses 15 romans, recueils de nouvelles et récits ont été réédités, depuis 1977, par l'Imprimerie Nouvelle à Neuchâtel, puis par les Editions Belle-Rivière à Lausanne et par l'Imprimerie La Fusion à La Chaux-de-Fonds.
• Son roman Le Solitaire des Sagnes avait paru pour la première fois en 1893.

On sait qu'Oscar Huguenin s'est marié deux fois :
Anna Engwiller, sa première épouse, était fille du pasteur d'Hérisau. Celui-ci délaissa son pastorat pour pouvoir devenir chancelier de l'Etat d'Appenzell-Rhodes extérieures. Anna était née à Teufen le 10 octobre 1852 et mourut en couches en 1876, à Boudry, à la naissance de leur petite Laure (1876-1918).
Elîsabetha Engwiller (1851-1906), sa seconde épouse, lui donna deux enfants :
Anna, née en 1885, décédée à Neuchâtel en 1983 ;
Alfred, né en 1887, décédé en 1926, sans descendance.
Anna épouse en premières noces Félix Langen, de Cologne, ingénieur, de la famille propriétaire des Sucreries Langen en Allemagne et à Monthey en Suisse. Anna épouse ensuite Gerhardt RlTTERSHAUS, médecin à Schweinfurt, cousin germain du premier mari dont une fille, Anne-Marie née en 1918, est l'unique descendante de l'écrivain Oscar HUGUENIN.
Ouvrages à consulter :
• Oscar Huguenin, imagier du Pays de Neuchâtel
par Eric-A. Klauser, Editions du Ruau 1992
• Oscar Huguenin
par André Tissot-Daguette, dans La Revue neuchâteloise n° 102,1983.
• Oscar Hugenin-Tenet, peintre et écrivain et son ascendance
par Pierre-Arnold Borel dans L'Annuaire de la SSEG, année 1981.
• Oscar Huguenin - Treize œufs à la douzaine
article illustré paru dans l'Express du 2 décembre 1992.
• D'Oscar Huguenin à Marcel North
avec autoportrait, dans Bulletin officiel de la ville de Neuchâtel du 29 mars 1992.

Retour